Patrimoine

Pourquoi se constituer un patrimoine ?

Les motivations pour se constituer un patrimoine peuvent être diverses mais se rejoignent toutes dans un sens ; que me réserve l’avenir ? Personne, aujourd’hui, n’est à l’abri d’un besoin d’argent dans le futur surtout avec une pression fiscale instable, des écoles pour les enfants de plus en plus onéreuses et des retraites difficilement assurées…

Il en devient primordial de se constituer un patrimoine pour protéger son avenir et ceux de vos proches :

  • Financer les études de ses enfants
  • Assurer l'avenir de sa famille en cas de malheur
  • Assurer l'avenir de son conjoint
  • Préparer sa retraite
  • Préparer sa succession

 

Bilan patrimonial :

La première chose à faire et d’établir son bilan patrimonial avec un conseiller financier. La plupart du temps c’est gratuit et sans engagement !

Grâce au bilan, on en conclut votre capacité d’investissement, le montant de vos réductions d’impôt possible, votre retraite…

Et de ce bilan on en tire un objectif ! Que voulez-vous faire en constituant votre patrimoine, quel est votre but ?  

 

Comment investir ?

Pour se constituer un patrimoine, il faut investir. L’investissement peut se définir par un placement financier, un investissement locatif, un investissement dans des starts up. Il n’y a pas d’investissement miracle.

Mais comment choisir entre ses investissements ? Tout dépend de votre bilan patrimonial. Votre pression fiscale est trop forte, investissez dans des produits défiscalisants. Vous souhaitez avoir une meilleure retraite, investissez dans un produit vous octroyant des intérêts sécurisés…

Vous l’aurez compris pour répondre à cette question il faut avoir fait votre bilan patrimonial et avoir définis vos objectifs.

 

Placement financier :

Le placement financier est le moyen le plus simple pour investir et accessible à tous ! Et souvent on se dit je ne peux placer que 20 euros par mois ça ne vaut pas le coup. Savez-vous qu’une personne de 18 ans place 20 euros par mois jusqu’au départ de sa retraite à 63 ans avec des intérêts à 3% constituera une cagnotte de 22 253 euros !

Bien évidemment plus on place plus ça rapporte.

Mais il existe une multitudes placement financier ;

  • PEL
  • PERP
  • PERCO
  • Assurance vie (fonds en euros, actions…)
  • Et bien d’autre …

Encore une fois le meilleur placement dépendra de votre bilan patrimonial et de votre objectif. Chaque placement financier à ses avantages et ses inconvénients. 

Placement financier sécurisé :

Ce type de placement comme son nom l’indique sécurise votre investissement mais en contrepartie vous rapporte très peu. Généralement on vous propose un taux d’intérêt moyen à 2% par an.

Placement financier à risque :

Avant de vous lancer dans un placement à risque ayez bien en tête que vous devez être prêt à perdre l’argent investi. Celui-ci peut vous rapporter des intérêts entre 5 et 10 % par an !

Certains placements financiers sont garantis ou proposent un minimum de capital garantie tout en proposant des intérêts très intéressants !

 

Investissement locatif :

C’est un des placements qui rassure le plus les investisseurs. Car c’est un investissement concret, on appelle sa investir dans la pierre ou l’investissement immobilier.

Cet investissement consiste à acheter un bien pour le mettre en location et bénéficier des avantages fiscaux comme la Loi Pinel.

Encore une fois, et il faut souvent le répéter, seul un bilan de votre patrimoine dira s’il est intéressant suivant votre situation de bénéficier de la Loi Pinel.

 

Création d’une SCI :

Généralement un investissement locatif s’accompagne de la création d’une SCI.

Les avantages fiscaux des SCI sont nombreux :

  • Si la SCI possède des biens immobiliers qu'elle loue, il sera possible de déduire de ce chiffre d'affaires les intérêts versés ainsi que les coûts des travaux engagés pour établir le revenu imposable (en savoir plus : imposition de la SCI).
  • Si la SCI est en déficit, ce déficit est répercuté sur le revenu fiscal des associés jusqu'à 10 700 € chacun.
  • La revente des parts de SCI après 15 ans de détention est exonérée d'impôt sur les plus-values, indépendamment de la date d'entrée des biens dans le patrimoine de la SCI (en savoir plus : fiscalité de la SCI).

 

Avantage pour la succession :

  • La SCI favorise la transmission du patrimoine au sein des familles, car les enfants peuvent être associés, d'une part, et la valeur transmise est établie sur l'actif net de la SCI, donc après déduction des dettes.
  • La transmission peut se faire au fur et à mesure, sans impact sur la gestion.

 

Avantage patrimonial

  • La SCI permet d'éviter les problèmes de la propriété d'un bien en indivision : le gérant peut prendre les décisions de gestion courante même si les associés n'arrivent plus à s'entendre (en savoir plus : gérant de la SCI).
  • La SCI permet de mettre à l'abri ses locaux professionnels contre les risques de redressement ou de liquidation judiciaire de sa société commerciale.

Je souhaite être contacté pour un bilan patrimonial

Contact

*Champs obligatoires