Comment remplir un constat auto ?

L'épreuve du constat ! BL ASSUR vous dit tout ce que vous devez savoir pour le remplir et éviter les mauvaises surprises...

Tout d'abord, c'est un document qui a une valeur juridique. Il est identique dans tous les pays européens et rédigé dans la langue de chaque pays. Si vous décidez de déclarer le sinistre, vous avez un délai de 5 jours pour adresser le constat à l'amiable à votre assurance. 

Nous vous conseillons de remplir au préalable votre constat. C’est-à-dire envisagé un éventuel accident en remplissant vos informations (numéro de contrat, marque du véhicule…).

 

Les réflexes à avoir en cas d’accident :

  • Prendre des photos
  • Recueillir des témoignages
  • Prendre le numéro de plaque du véhicule (en cas de fuite du tiers)
  • Si la personne est agressive ou vous paraît sous l’emprise d’alcoolémie ou de stupéfiant, contacter les forces de l’ordre (votre sécurité avant tout)
  • Utiliser un stylo-bille pour remplir le constat afin que le double soit visible
  • Si plus de 2 véhicules sont impliqués dans l’accident, établissez un constat différent avec chacun des conducteurs.

 

Avant de remplir le constat lisez bien toutes les cases. Cochez uniquement celles qui vous correspondent ! Faites un croquis et n’oubliez pas d’indiquer le véhicule A et B. 

 

À ne pas faire :

  • Cocher des mentions ne correspondant pas à la manœuvre que vous faisiez au moment de l’accident.
  • Laisser l’autre conducteur remplir seul le constat.
  • Remettre à l’autre conducteur un document « en blanc ».

 

À quoi sert le dos du constat ? 

Le dos du constat sert pour votre assureur. Il est parfois difficile de comprendre les circonstances de l’accident, vous pouvez donc compléter ces informations au dos du constat. Il sert également à exprimer s’il y a un désaccord. 

 

Que faire en cas de blessure ? 

Il existe plusieurs situations en cas de blessure corporelle. Le premier, vous avez eu un accident, un choque assez violent, mais vous ne savez pas si vous êtes blessé. Dans ce cas remplit dans la case commentaire « En attente avis médical ».

Dans le second cas, vous avez subi une blessure, il faut l’indiquer au dos du constat ainsi que cocher la première case du constat « blessé(s) oui ».

Enfin, la dernière situation, vous avez subi un accident grave et l’urgence n’est pas de remplir votre constat, mais de vous soigner. L’accident est alors rempli par les forces de l’ordre.

 

Que faire en cas de désaccord ou si l'autre conducteur refuse de remplir le constat ?

Tout d’abord en cas d’accident les conducteurs sont dans l’obligation d’échanger des pièces justificatives d’identification. Une fois cette formalité faite, remplir un constat amiable n’est pas une obligation, la partie adverse a parfaitement le droit de refuser.

Dans ce cas, remplissez le constat seul et n’oubliez pas d’indiquer son nom, prénom, son numéro de contrat… Photographier ensuite les lieux de l’accident ainsi que les dégâts des véhicules.

Les assureurs se mettront par la suite en relation pour déterminer les responsabilités. 

 

 

Contactez-nous